News

Dans de nombreuses régions viticoles françaises, les vendanges 2017 ont débuté avant l’heure cette année. Cependant, la récolte s’annonce plutôt faible… entre gel, grêle et déficit hydrique, les vignes n’ont pas été épargnées. Certains parlent même de la plus petite récolte jamais connue depuis 1945! La production de vin baisse de 18% en 2017 par rapport à la récolte de 2016.

 

Fin avril, de fortes gelées ont attaqué la vigne à un moment crucial. En effet, son état végétatif était avancé cette année, les bourgeons étaient donc déjà entrain de se former. Le bordelais a été l’une des régions les plus touchées par ce triste épisode, il est dit que Bordeaux a perdu un tiers de ses bourgeons.

 

Malgré tout le travail et les efforts des vignerons, les volumes de vin restent très faibles. Le vin sera donc d’une grande qualité mais le millésime 2017 s’annonce rare.