Vin biodynamique, on vous explique tout

vin biodynamique lowine

Lorsque l’on parle du monde viticole, il est souvent compliqué de s’y retrouver. De nombreux modes de production existent pour qualifier un vin suivant son mode de fabrication et les produits exploités. 

Les labels sont utilisés pour informer le public à l’aide de pictogrammes distinctifs. Chaque label permet d’identifier et de garantir la production de chaque vin. 

Pour vous aider à comprendre et différencier ces nombreuses appellations, L.O Wine vous explique la différence entre un vin bio, un vin biodynamique et un vin naturel. 

Source : La Quotidienne le 7 juin 2018

Vins environnementaux, aussi appelés vins biologiques

Les vins biologiques sont représentés par deux labels : celui de la feuille verte et le sigle AB. Pour pouvoir être qualifié de biologique, un vin doit respecter un cahier des charges bien précis. Les producteurs s’engagent à respecter ce cahier des charges et sont soumis à des contrôles pour pouvoir par la suite, utiliser ces logos que sur leurs bouteilles. 

Vin biodynamique logo label

Seul l’utilisation de certains produits intrants phytosanitaires doivent provenir en priorité de « substances naturelles ou substances dérivées de substances naturelles ». 

Toutefois, certains mélanges sont autorisés comme la bouillie bordelaise (mélange de chaux et sulfate de cuivre) par exemple où le dosage de souffre est légiféré avec une dose maximum autorisée. 

En cultivant des vins biologiques, l’objectif principal est de remplacer les produits chimiques par de la main d’œuvre. 

Source : Vinotrip le 24 février 2021

Vin biodynamique, une approche basée sur l’homéopathie

Lorsque l’on parle d’un vin biodynamique, la culture de celui-ci s’inspire de l’homéopathie en médecine. En effet, cette méthode consiste à avoir une approche de prévention envers la vigne plutôt qu’une approche curative.

Les traitements à base de plantes seront dilués et régulièrement répartis dans la vigne. L’objectif de cette méthode est d’apporter de la vigueur à la vigne et de la protéger face à d’éventuelles maladies. 

Là encore, l’utilisation de la bouille bordelaise est autorisée en biodynamie. Toutefois, le dosage est légèrement inférieur à celui utilisé pour les vins biologiques. Pour obtenir le label Biodyvin ou Demeter, il est là aussi nécessaire de suivre un cahier des charges précis. Des contrôles qualités seront établis pour vérifier que le cahier des charges est scrupuleusement respecté. 

Source : beaux-vins.com

Vin nature, un terme apparu depuis quelques années

Un vin nature est un vin qui ne bénéficie d’aucun label légiféré. Ce terme est à l’initiative du collectif Vin Méthode Nature désigne une charte de bonne conduite. 

Vin méthode nature

Toutefois, depuis Mars 2020, le terme « vin nature » est officiellement reconnu par la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes. Ainsi, la charte du « vin nature » comprend 12 points ainsi qu’un protocole de contrôle.

Il aura fallu attendre plus de 10 ans pour cette méthode soit officiellement reconnue. Pour résumer, un vin naturel est un vin issu de raisins biologiques, vendangés à la main. Les récoltes sont vinifiées sans intrants phytosanitaires et sans technique d’œnologie corrective

Nous espérons que ces quelques explications vous aideront à mieux comprendre les subtilités de chaque mode de production. Pour toute autre question concernant ces labels, la culture de la vigne ou les dégustations, contactez-nous